SITE EN TRAVAUX...

 

Prochainement remit à jour.

 

Merci pour votre compréhension

Un press-book anecdotique de quelques réalisations historiques de mon passé.

Vous connaissez maintenant le compagnonnage à travers les articles du menu de présentation. Voici en rapport, la maquette de réception de mon fin de tour chez eux.

Porte cintrée en plan et en élévation. Echelle 1/3 d'une réalité. Moulures grand cadre sur double face. Totalement en merisier de différente teinte entre l'ossature et les panneaux. Travail élaboré et estimé à environ 300 Heures (dessin de conception compris), réalisé en dehors du travail journalier, les soirs, ou les week-end, tel que nous pouvons l'imaginer à travers une vie d'itinérance déjà chargée, chez les compagnons...

Ceci vous donne un aperçu des compétences techniques en trait et conception, sur un projet totalement inventé pour l'occasion.

Maquette de réception :

Maquette d'affiliation :

Au départ en rentrant sur le Tour de France, chez les compagnons, vous êtes un jeune "invité". Pour devenir associé à part entière avec eux, vous devez réaliser une première maquette d'affiliation. Elle se fait après 1 ou 2 ans de Tour. Ce n'est donc pas dès le début, mais malgré tout, considéré comme un départ initiatique.  

Première maquette d’exercice :

En fin de première année de Tour, une première maquette fut réalisée comme un exercice d'épreuve. Juste pour le fun.

La maquette représente une façade comportant une porte avec un mécanisme complexe d'ouverture et un fronton. Ceci pour cacher un coffre fort incorporé dans une façade en construction.

Elle représente une porte double vantaux en cloison de style, sur rail coulissant, à une échelle bien plus petite que la réalité.

 Bibliothèque de style en frêne cérusée bleu, avec table de lecture.

Réalisation pour un besoin chez les compagnons.

Conception sur mon inspiration. Les Moulures grand cadre en chapeau de gendarme sont la partie la plus difficile à réaliser...

 Coffre à jouet en arêtier. Ce qui est le plus dur pour le métier. La recherche des angles d'usinage des pièces et un travail sur plan, élaboré...

Le détail des assemblages était également un défit.

 Escalier en lamellé-collé.  C'est toute une technique  et du matériel. Un moule grandeur réel est nécessaire pour chaque courbe. Doté de tout un ensemble de serrage... Une maitrise supplémentaire complexe.

 Table de salon contemporaine. Plateau en lamellé-collé de différente essence de bois, suivi d'un 2ème plateau de rangement avec ceinture à tiroir symétrique.  Pied rayonnant sur plateau.

 Tables de salle à manger. Plateau en stratifié allèsé, avec pieds en lamellé collé.


Si vous observez bien, je suis sur la première photo. Tout jeune et ébouriffé...

 Tabourets ou sellettes contemporaines en chêne cérusés rouge. Style différent à chaque fois, dans un exercice de recherche.

Massive avec des courbes de toutes parts, on retrouve des arcs répétés entre les pieds. Le plateau est un montage de lame de différente essence de bois (Chêne-Frêne-acajou) maintenue par une grosse ceinture périphérique, dans un style totalement inventé.  

Et voici ma table de salle à manger. Elle a déjà 15 ans. Elle est donc plus toute neuve, on voit que le vernis est à refaire... Je vous la présente dans son contexte, elle n'est pas en salle d'expo, vous me pardonnerez pour la déco. 

Une réalisation complexe demande souvent un travail préliminaire en dessin. Une présentation photo, c'est occasionnelle. Voici donc quelques études qui démontre la maîtrise et parfois l'acte d'une fabrication. 

Un exemple.

 Dessin de grosse taille, il est difficile de bien  les exposer. Scanner demanderait de grosse machine, Ils sont donc pris en photo, au mieux du possible. Ce qui explique l'orientation imparfaite du cadrage.

Beaucoup sont juste réalisé au crayon de papier. Ce qui a fortement réduit le nombre de présent ici, car le rendu n'y est pas. Pour certains c'est même encore limite, mais j'y tenais.

On y trouve essentiellement des ouvrages de menuiserie pour le bâtiment. L'étude est pourtant globale. Il ne faut donc pas perdre à l'esprit que l’exercice de ces dessins comporte notamment, du trait cintré en plan et en élévation, où des arêtiers, pour les parties complexes, tout comme pour des ouvrages simples, étudiés en plans droits. Ceci à travers l'agencement, l'ébénisterie, les escaliers, et bien sur, le bâtiment.